Cinédrome #4 – Eros + Massacre

1923. Dans la foulée du terrible et dramatique tremblement de terre du Kanto, l’État japonais impose la loi martiale pour réprimer toutes sortes de débordements sociaux. L’anarchiste Osugi Sakae, sa maîtresse Ito Noe et un enfant, le jeune neveu d’Osugi, sont arrêtés par la police militaire. Ils seront battus à mort, puis jetés au fond d’un puits. 1969 : Passé et présent se conjuguent, se juxtaposent et se télescopent…

Share with: